14/03/2017 - Lifestyle

TEXTE PAR SERGE VANMAERCK

PRADA

Avant-gardiste plus que centenaire

Longines World’s Best Racehorse

Si Prada est aujourd’hui une marque de prêt-à-porter avant-gardiste, c’est grâce à Miuccia Prada, la petite-fille du fondateur d’une boutique de maroquinerie en 1913, au centre de la belle Galerie néoclassique Vittorio-Emanuele II à Milan : Mario Prada. La famille royale italienne et par conséquent la reine Marie-José (1930-2001), sœur de Léopold III, figurait notamment parmi la clientèle huppée de la Maison. A la mort de Mario Prada en 1958, sa fille Luisa reprend les affaires, qui déclineront malheureusement pendant les 20 années de sa gouvernance… Jusqu’à ce que sa fille Miuccia (° 1949), une rebelle créative dans une famille embourgeoisée, rencontre en 1977 celui qui deviendra son partenaire pour la vie : l’homme d’affaires toscan Patrizio Bertelli. Elle hérite de la boutique, fait preuve d’une créativité débridée et Bertelli, lui, veille au grain. L’ascension du label sera fulgurante. D’abord avec des chaussures, puis surtout avec des sacs en Pocone noir, une matière 100% nylon à effet soyeux, dénichée dans une usine de fibres à usage militaire.

Longines World’s Best Racehorse

Au poussiéreux vieux-jeux succède désormais un minimalisme contemporain. Des boutiques Prada ouvrent à New York, Paris, Londres, Tokyo… En 1988, la marque s’ouvre au marché du prêt-à-porter et les diversifications se multiplieront dès lors d’année en année avec des catalogues d’une imagination débordante. Cette année par exemple, la ligne de lunettes solaires Minimal Baroque associe l’ordinaire et le précieux, l’exagération et la sobriété, la mesure et la démesure, le minimal et le baroque…
Lancées en 2011, ces lunettes de soleil donnent une nouvelle vie aux motifs de fleurs et de feuillage de la période baroque. Feuilles d’acanthe, branches de laurier, frondes de palmier sont stylisées, de façon tout à fait abstraite. Chacun des trois nouveaux modèles est orné de motifs complexes du passé, mais travaillés dans un mouvement simple et épuré.
L’inspiration de Miuccia semble décidément inépuisable…

www.prada.com

Longines World’s Best Racehorse

Rehaussé de décorations en métal appliquées à la main, ce modèle est composé d’un double pont et de charnières étincelantes. La monture généreuse évoque la parfaite symétrie des ailes de papillon, tandis que les branches attirent l’attention avec leurs spirales et leurs étoiles. Disponible en cinq coloris, la palette neutre — noir, écaille et ivoire — est accompagnée par des teintes éclatantes de rouge et d’écaille mouchetée.

Longines World’s Best Racehorse

Le dernier modèle est une interprétation inédite et sophistiquée du modèle original. Réalisée en acétate brillant, la grande monture ronde est enrichie de branches sinueuses, mises en valeur par un effet bas-relief en acétate bicolore. Déclinée dans quatre coloris, la palette inclut noir et écaille, ainsi qu’ivoire et une version avec une touche de rouge sur les branches.

Longines World’s Best Racehorse

Réinterprétation du modèle d’origine, superposant des teintes tout en nuances avec de l’acétate uni, la monture 2017 gagne en profondeur grâce à une asymétrie ingénieuse et des courbes élaborées. Déclinée dans trois coloris, la palette associe de l’écaille et du noir avec de l’ivoire ou du rouge.

Pour rester dans l’émotion,
inscrivez-vous à notre newsletter

loader