Par Nathalie Marchal

Longines Ladies Awards

La passion et l’élégance récompensées

Destinés à honorer l’œuvre exceptionnelle de personnalités féminines en faveur du monde du cheval, ces prestigieux prix ont été créés par la marque horlogère suisse Longines. Une brillante manière de distinguer l’élégance émanant de la consécration d’une carrière à la cause équine. Rétrospective.

Par Nathalie Marchal

Longines Ladies Awards

La passion et l’élégance récompensées

Destinés à honorer l’œuvre exceptionnelle de personnalités féminines en faveur du monde du cheval, ces prestigieux prix ont été créés par la marque horlogère suisse Longines. Une brillante manière de distinguer l’élégance émanant de la consécration d’une carrière à la cause équine. Rétrospective.

Longines ladies awards
Son Altesse Royale
la Princesse Anne du Royaume-Uni reçoit le prestigieux Longines Ladies Award des mains de M. Juan‑Carlos Capelli, vice-président de Longines et directeur du marketing international, lors de la cérémonie, organisée le 13 juin 2016 au musée d’histoire naturelle de Londres.

Son Altesse Royale la Princesse Anne d’Angleterre

Dans ce contexte, 2016 a salué l’hommage rendu à son Altesse Royale la Princesse Anne d’Angleterre, qui s’est vu remettre cette prestigieuse distinction pour les réalisations qu’elle n’a eu de cesse d’accomplir tout au long de sa vie en faveur du sport équestre porté à son plus haut niveau. La cérémonie s’est déroulée à Londres dans le cadre époustouflant du Natural History Museum en juin dernier, devant un parterre d’invités appartenant à l’élite de l’univers équestre et venus saluer les mérites de cette cavalière hors pair.

Promouvoir le Concours Complet

Comme l’a souligné à cette occasion le multiple médaillé olympique en Concours Complet William Fox-Pitt, « la Princesse a été grandiose pour cette discipline. Elle s’y est investie et a fortement contribué à son développement ». Lord Coe, qui a étroitement travaillé avec la Princesse Royale lors de sa contribution à l’organisation des Jeux Olympiques de Londres en 2012, a ajouté que cette distinction couronnait « une carrière herculéenne, tant du point de vue de la compétition que du travail administratif accompli ». Passionnée par le sport équestre, « la Princesse l’apprécie pour les bonnes raisons. Nous avons besoin de plus de personnes comme elle ».

Longines ladies awards

Un engagement exceptionnel

Et de fait, la Princesse a concouru durant de nombreuses années avec l’équipe britannique de Concours Complet. Championne européenne en 1971, elle fut élue par le public, la même année, comme étant la « BBC Sports Personnality of the Year », et gagna encore plusieurs médailles par la suite, avant d’être sélectionnée pour participer aux Jeux Olympiques en 1976. Autant de victoires en selle, qui l’ont notamment amenée à devenir Présidente de la Fédération Equestre internationale (FEI) de 1986 à 1994, et membre du Comité Olympique International plus récemment. En lui remettant le Longines Ladies Awards, Juan-Carlos Capelli, Vice-Président et Directeur du Marketing International de Longines, a déclaré être très honoré et fier de remettre ce prix à la Princesse Royale « pour ses qualités de cavalière et son énorme contribution, tant par ses résultats que par son travail, au monde équestre ».

Longines ladies awards
Son Altesse Royale la Princesse Haya bint al-Hussein

la Princesse a été grandiose pour cette discipline. Elle s’y est investie et a fortement contribué à son développement

Longines ladies awards
Longines ladies awards 2015
Mme Nathalie Bélinguier, membre de l'International Federation of Gentleman and Lady Riders et membre du jury des Longines Ladies Awards, M. Ingmar De Vos, président de la Fédération équestre internationale et membre du jury, M. Juan-Carlos Capelli, vice-président et directeur du marketing international chez Longines, son Altesse Royale la princesse Haya bint al-Hussein, gagnante du Longines Ladies Award 2015, M. Charles Villoz, vice-président de Longines, et M. Louis Romanet, président de la Fédération internationale des autorités hippiques de courses au galop.

Son Altesse Royale
la Princesse Haya bint al-Hussein

L’année précédente, ce fut son Altesse Royale la Princesse Haya qui reçut le Longines Ladies Awards pour sa remarquable élégance lors des compétitions, son grand sens du leadership et son intarissable contribution aux sports équestres. Ancienne cavalière olympique en Concours Hippique, Présidente de la Fédération Equestre Internationale (FEI) de 2006 à 2014 et propriétaire de chevaux de course, la Princesse a déclaré que c’était pour elle « un très grand honneur d’être la gagnante de ce prix », qu’elle recevait « au nom de toutes les femmes » qui l’avaient aidée à accomplir sa mission. « J’ai tant de personnes à remercier », a-t-elle ajouté, « car de fait, les chevaux stimulent le meilleur et rien de ce que j’ai fait n’aurait pu l’être si j’avais été seule ».

Longines ladies awards
Mme bo derek

Une influence très positive

Comme l’a souligné Ingmar de Vos, Président de la FEI, « Son Altesse Royale a eu une influence profonde et durable non seulement sur le sport équestre et tous ceux qu’il concerne, mais également sur un très grand nombre de femmes, que sa détermination, sa force et son intégrité ont pu fortement inspirer ». Ce Longines Ladies Awards symbolise donc un magnifique hommage, rendu à la fois à l’esprit sportif et entrepreneurial dont a témoigné la Princesse. Sa capacité à fédérer les gens à travers le monde, son élégance dans sa manière de concourir et la façon dont elle a dirigé la FEI ont également été soulignées.

En 2014, c’est à la veille du Prix de Diane Longines, dans le cadre grandiose des Grandes Ecuries des Princes de Condé à Chantilly, que s’est déroulée la cérémonie des Longines Ladies Awards. Un jury exceptionnel, illuminé par la présence de l’Ambassadrice Longines de l’Elégance Kate Winslet, y a récompensé quatre éminentes personnalités féminines du monde équestre : Sylvie Robert, Criquette Head-Maarek, Jing Li et Bo Derek. Illustrant la passion pour les chevaux partagée par Longines et les lauréates, ces prix ont récompensé leurs contributions respectives à l’univers équestre.

Quatre contributions majeures

Sylvie Robert s’est distinguée par sa contribution au développement des sports équestres en Europe, ayant notamment été en charge de l’organisation des finales de la Longines FEI World Cup™ Jumping qui a réuni à Lyon, en avril 2014, les meilleurs cavaliers du monde. Le prix de Criquette Head-Maarek a salué son apport au développement de méthodes de pointe en matière d’entraînement et de soins des chevaux. Première entraîneur féminine à avoir remporté le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe en 1979 et en 2013, elle a également gagné le Prix de Diane Longines à trois reprises, notamment en 2012 avec sa pouliche Trêve qui est arrivée en tête des Longines World’s Best Racehorse Rankings et a donc été nommée rien moins que meilleur cheval du monde en 2013. La troisième lauréate, Jing Li, a quant à elle été honorée pour sa contribution au développement des sports équestres en Asie, et tout particulièrement en Chine. Elle y est à l’origine des Longines Equestrian Beijing Masters, premières compétitions de saut d’obstacles accueillant des cavaliers internationaux en Chine, qui ont été organisées au stade olympique de Pékin. Enfin, Bo Derek a été récompensée pour ses efforts liés à la promotion et à la protection du bien-être et de la sécurité des chevaux aux Etats-Unis. Collaborant étroitement avec l’Animal Welfare Institute et ambassadrice du Championnat du Monde de la Breeder’s Cup, elle s’est également illustrée en tant que membre du California Horse Racing Board.

Longines ladies awards
Les quatre gagnantes des Longines Ladies Awards 2014 :
Mme Patricia Laffon-Parias, représentant Mme Christiane Criquette Head-Mareek, Mme Jing Li, Mme Bo Derek et Mme Sylvie Robert.
Longines ladies awards
Mme sophie thalmann

C’est également Chantilly qui a accueilli la toute première cérémonie des Longines Ladies Awards, en 2013. Trois lauréates s’y sont vu décerner la récompense, et la structure installée pour l’occasion dans les magnifiques jardins du Château a été le théâtre de moments d’émotion intense. Une émotion qui allait se prolonger tard dans la soirée, lors du dîner de gala du Prix de Diane Longines qui s'est tenu dans ses impressionnantes galeries. Et une émotion qui marquerait chacune des cérémonies des Longines Ladies Awards de son empreinte.

Longines ladies awards
Mme Athina Onassis
Longines ladies awards
Les gagnantes des Longines Ladies Awards 2013 : Mme Annie Morgado, représentant Mme Athina Onassis de Miranda, la princesse Zahra Aga Khan et Mme Sophie Thalmann.

Un engagement sans faille

Un Longines Ladies Awards fut remis à la Princesse Zahra Aga Khan pour son engagement dans le domaine de l’élevage. Ensuite, Athina Onassis de Miranda reçut le même prix pour sa contribution au développement des sports équestres en Amérique latine, notamment au travers de l’Athina Onassis Horse Show. Et enfin, Sophie Thalmann fut également honorée pour la médiatisation du monde du cheval abordé par ses soins à la télévision sous un angle éducatif. On le constate, ces prix sont une superbe manière de récompenser, depuis quatre ans, les femmes qui n’ont cessé de briller au plus haut niveau du monde équestre et qui ont, par leur travail, apporté une contribution majeure à sa réussite.

www.longines.com
loader